Do It Yourself : Le guide de survie pour les nuls

 

Le DIY, ou comment persister dans l’art de la création quand on n’est pas fait pour ça ?

La petite épicerie, DIY

C’est en rentrant dans une jolie petite boutique créative parisienne que la réalité m’a rattrapée. Je dois me rendre à l’évidence : je ne suis pas manuelle pour un sou. Parce qu’avouons-le, si le Do It Yourself pour les Nuls existait, il serait pour moi sans une once d’hésitation.

Le DIY a le vent en poupe depuis un petit moment, et comme beaucoup de gens, je rêve moi aussi de refaire ma déco moi-même. Sauf que l’un de mes problèmes majeurs, c’est que ce que je vois dans ma tête – ou dans certains super blogs – n’a pas DU TOUT le même rendu que ce que j’ai sous les yeux.

Déjà petite, mes œuvres artistiques ne restaient pas accrochées sur le frigo plus d’une semaine – ce qui aurait dû me mettre la puce à l’oreille – et les coquillettes collées sur mes cartes de fête des mères à l’école n’étaient absolument pas du même effet que celles de mes voisines de classe.

J’admire énormément toutes les bloggueuses – et tous les gens en général – capables de réutiliser des bocaux de confiture pour en faire de super jolis petits pots colorés, de fabriquer un headband ou encore de découper du papier pour un faire un splendide plafond fleuri. J’aime les gens capables de créer à partir de presque rien et j’aimerais aussi pouvoir un jour suivre un article DIY jusqu’au bout en trouvant mes créations faciles et jolies, sauf que je dois me rendre à l’évidence : ce n’est pas le cas.

La seule fausse explication que j’ai trouvé, c’est que je suis gauchère (non, non je ne suis pas du tout de mauvaise foi) ! Parce que oui, sachez-le chers droitiers, le monde créatif est fermé à la plupart des gauchers dès qu’il est question d’utiliser des ciseaux, ou dans mon cas lorsqu’il s’agit également de tracer des traits droits – géométrie n’est pas mon fort non plus, vous l’aurez compris –. Il est vrai que j’ai déjà du mal à la base, alors si on me rajoute des contraintes techniques, je ne réponds plus de rien !

Pour contrer cette fatalité, j’ai donc décidé de m’en tenir au DIY beauté et dans la création de masques maisons en attendant qu’un élan créatif m’atteigne et me permette de réaliser toute la déco que je vois dans les articles de mes bloggeuses préférées et que je rêve de pouvoir faire !

Finalement, on se rend vite compte que la meilleure des philosophies dans la vie réside en laisser faire ceux qui savent mais si comme moi vous persévérez dans le DIY en espérant un jour obtenir un résultat à la hauteur de vos espérances, sachez que vous n’êtes pas seuls !

N’hésitez pas et aller faire un tour chez La petite épicerie, vous y trouverez sûrement votre bonheur !

La petite épicerie, DIY

La petite épicerie, DIY

La petite épicerie, DIY

La petite épicerie, DIY

Boutique – La petite épicerie

74 rue de la Verrerie

75 004 PARIS

fleche_signature

 

bas

Publicités

Laisser un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s